Archives pour la catégorie Mini Dimanche Caverne

Mini Dimanche Caverne du 11 Juin 2017

Le premier Mini Dimanche Caverne est arrivé ! Il commencera pour moi à 15h précises et pour d’autres sans doute a-t-il déjà eu lieu ou aura-t-il lieu un peu plus tard ! Dans un esprit de partage, de lecture et surtout de plaisir, les participants vont lire pendant deux heures une petite sélection de livres en tous genre 🙂

Et je vous présente ici ceux que je vais moi-même lire :

Skryta'lian Mon premier vrai SP ❤ Maintenant que j’ai fini mes examens en tous genres, il est grand temps que je me plonge dans ce roman ^^ Depuis le temps que l’auteure attend ! Encore un peu de patience Stéphanie, bientôt je ferai ma chronique 😉

Résumé : Le chaos règne sur Terre, semant la famine, des épidémies. La Triade est désormais le seul refuge face à cette anarchie. Trois pays forment un bloc, protégeant ce qui reste de la civilisation. Toutefois, cette paix demeure vulnérable.

Alors qu’un conflit politique jaillit, soulevant lentement la population, une troublante vérité éclate. L’Homme n’est pas le seul à avoir percé afin de devenir l’espèce dominante. Des êtres immémoriaux décident de refaire surface. Blessé par le Mal causé par les humains au fil des siècles, ce peuple vivant dans l’ombre se lève conte ce prédateur que sont devenus les mortels. Vengeant la Terre, il désirera la rendre à elle-même, panser les plaies et reprendre ce pouvoir si généreusement cédé.

Inconnu à cette adresse Même si je risque d’en avoir pour plus de deux heures avec Skryta’lian, je compte bien continuer avec Inconnu à cette adresse, classique que l’on a tous pu étudier, partiellement ou non, à l’école – ou dont on a au moins entendu parlé.

Résumé : 1932, Martin Schulse, un Allemand, et Max Eisenstein, un Juif américain, sont marchands de tableaux en Californie. Ils sont aussi unis par des liens plus qu’affectueux – fraternels. Le premier décide de rentrer en Allemagne. C’est leur correspondance fictive entre 1932 et 1934 qui constitue ce livre, écrit par une Américaine en 1938, et salué à l’époque, aux Etats-Unis, comme un chef-d’oeuvre. Incisif, court et au dénouement saisissant, ce livre capter l’Histoire avec justesse. C’est un instantané, une photographie prise sur le vif qui décrit sans complaisance, ni didactisme forcené, une tragédie intime et collective, celle de l’Allemagne nazie.

Contes de Perrault Bien que le Mini Dimanche Caverne sera sans doute terminé depuis un moment quand j’aborderai ce livre, je tenais à terminé cette journée sur un récit, sinon plus léger, au moins plus connu et sans doute moins poignant que Inconnu à cette adresse. Et quoi de mieux pour cela, et pour réfléchir sans en avoir l’air, que des contes ?

Résumé : Il était une fois un Petit Chaperon Rouge, un bûcheron et une bûcheronne, un gentilhomme… Il était une fois des ogres, des loups, des fées et des citrouilles… Il était une fois une chevillette et une bobinette, une sœur qui décidément ne voyait rien venir… Il était une fois six contes entre épouvante et merveilleux, entre terreur et féerie. Six contes à lire et à relire pour rêver ou pour frissonner.

Le livre conte les histoire du Petit Chaperon Rouge, de Barbe Bleu, du Chat botté, des Fées, de Cendrillon et du Petit Poucet.