#24 La Trilogie des gemmes – saga

Auteure : Kerstin Gier

Résumé : Elle est le Rubis, la douzième, l’ultime voyageuse. Avec elle, le Cercle est refermé, le secret est révélé. Un secret qui remonte à la nuit des temps.
Gwendolyn est une lycéenne comme les autres. Bon, d’accord, elle voit des fantômes dans les couloirs de son lycée, mais d’abord elle n’en voit qu’un, et puis personne n’est parfait. Pour le reste, c’est le grand ordinaire, avec des profs barbants, une mère exigeante, des frères et soeurs casse-pieds..
Mais lorsqu’elle se retrouve soudain projetée au début du siècle dernier, Gwendolyn panique. Ça ne dure pas très longtemps, mais quand même! Elle qui se croyait banale s’avère être marquée du sceau des veilleurs du temps. De ceux qui voyagent à travers les âges pour accomplir de mystérieuses missions.
De quoi sortir du train-train quotidien..

Lecture commune avec La tasse ébréchée : sa chronique (encore à venir)

Mon avis sur :

L’histoire : Le topo de base m’a semblé plutôt attirant et en cela je ne me suis pas trompée. D’autant plus que j’avais vu les films avant. En fait, au début, je pensais me contenter des films ou ne lire les livres que bien plus tard mais, finalement, mon amie de La tasse ébréchée devait les lire aussi et on avait envie de faire une LC (lecture commune). Donc nous y voilà !

J’ai trouvé ce premier tome, malgré une pause conséquente au tiers du roman pour cause de scolarité, vraiment agréable à lire. C’est une histoire sans prétention, racontée assez simplement, ou du moins aussi simplement que possible au vue de toutes les complications dues aux voyages temporels… L’histoire est vraiment prenante et je dois dire que l’auteure a un certain sens du cliffhanger… C’est-à-dire que ce n’est pas un gros suspens mais du fait de tout ce qu’il se passe et de la fluidité de l’auteure (ou du moins du ou de la traducteur(trice)), j’ai tout de suite envie de prendre la suite et la lire – ce que, d’ailleurs, je ne me suis pas privée de faire.

J’ai trouvé le récit assez original, avec ce qu’il faut de rebondissements et de considérations adolescentes (l’héroïne a seize ans) pour que tout le mystère qui plane dans l’histoire et tout ce qui concerne les sociétés secrètes et autres choses mystiques du même genre ne deviennent pas lourd. Les révélations sont amenées d’une belle manière même si, forcément, ayant vu les films avant, je m’y attendais.

J’ai également trouvé que l’auteure a su donner beaucoup d’humour à ses personnages et un certain sens de la répartie que, certes, j’aurais bien voulu voir se transformer en quelque chose d’un peu plus concret à certains moment de la part de Gwendolyn…

Les personnages : Les personnages principaux sont plutôt comme on s’y attend, pas de grande originalité de ce côté-là… Héros condescendant, héroïne avec son petit caractère et le sarcasme facile, meilleure amie intelligente et forcément intéressée par toutes ces histoires bizarres, etc. En fait, ma préférence va à certains personnages secondaires. La famille de Gwendolyn notamment, que ce soit son grand-père, son frère, sa sœur ou sa grand-tante, m’ont énormément faite rire et ont apporté la touche d’humour et de soutien dont ont besoin l’héroïne comme le lecteur. Et j’adore Xemerius (il arrive seulement dans Bleu Saphir).

Ceci dit, il y a un personnage secondaire que je préfère dans le film, pour bien des raisons, c’est Charlotte. Vu les circonstances elle réagit exactement comme une adolescente de seize ans, aussi mature soit-elle, réagirait, surtout dans le cas d’une vraie peste, mais je préfère de loin son évolution dans le film, qui rejoint les valeurs de leur famille à Gwen et elle (elles sont cousine), que celle dans le livre. Bien sûr, dans le livre, tout se passe en deux semaines alors que c’est bien plus étalé dans les films, ce qui laisse plus de marge de manœuvre de ce côté, mais j’apprécie vraiment plus la Charlotte des films.

En général : J’ai beaucoup aimé la saga dans son ensemble et dans le détail. C’est une lecture agréable que je conseille vivement à ceux qui, comme moi, aiment les complots et les sociétés secrètes ; ainsi qu’à tous ceux qui veulent un récit à la fois élaboré et léger. Je dirai même que c’est pour moi un coup de cœur !

Petite Plume

 

images (6).jpg

Publicités

Une réflexion sur “#24 La Trilogie des gemmes – saga

  1. Wolkaiw dit :

    Une saga que j’ai aimé dans l’ensemble, j’ai lu les 3 tomes assez rapidement et je me souviens avoir du me dépêcher d’écrire les chroniques des tomes précédents avant de lire les suivants… 🙂
    J’ai passé un bon moment de lecture avec cette trilogie, elle est intéressante car on se rend vraiment compte que tout a été pensé à l’avance. Ce n’est pas un coup de coeur pour moi mais une saga à découvrir 🙂

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s