Dimanche Caverne du 10 Décembre 2017

Voici venu le temps (des rires et des chants !) du dernier grand Dimanche Caverne de l’année 2017 ! Que d’émotions ! On n’en a pas fait tant que ça cette année mais ils étaient tous supers ! Et j’espère pouvoir en faire plus avec pleins de gens l’an prochain !

Enfin, concentrons-nous sur aujourd’hui pour le moment ! Je vais donc lire :

[Résumés et images Livraddict]

2017-12-10 01 Les écailles de l’âme, Mylène Omerod

Résumé : Les lunes rayonnent et s’alignent, elles sont au maximum de leur puissance. Personne ne sait, personne ne voit le dessein qui se profile, mais tous peuvent sentir l’énergie exceptionnelle qu’elles dégagent.
Trois lunes et trois écailles.
Trois hommes et un vœu.
Une femme et quatre destins.
On dit que les dieux ne laissent rien au hasard, qu’ils sèment sur votre route un nombre incalculable d’épreuves et que chaque être qui relève le défi se voit accorder une vie unique. Wymi pourtant ne semble pas avoir le choix et emprunte ce chemin malgré elle.

–> J’espère pouvoir le lire en entier aujourd’hui, depuis le temps que je lis la première page en me voyant interrompue à tout bout de champ ! Si j’arrive au bout, j’espère arriver au deuxième palier de ma lecture commune avec le blog La tasse ébréchée :

La Trilogie des Gemmes T1La Trilogie des Gemmes, tome 1 : Rouge Rubis, Kerstin Gier

Résumé : Elle est le Rubis, la douzième, l’ultime voyageuse. Avec elle, le Cercle est refermé, le secret est révélé. Un secret qui remonte à la nuit des temps.
Gwendolyn est une lycéenne comme les autres. Bon, d’accord, elle voit des fantômes dans les couloirs de son lycée, mais d’abord elle n’en voit qu’un, et puis personne n’est parfait. Pour le reste, c’est le grand ordinaire, avec des profs barbants, une mère exigeante, des frères et sœurs casse-pieds..
Mais lorsqu’elle se retrouve soudain projetée au début du siècle dernier, Gwendolyn panique. Ça ne dure pas très longtemps, mais quand même! Elle qui se croyait banale s’avère être marquée du sceau des veilleurs du temps. De ceux qui voyagent à travers les âges pour accomplir de mystérieuses missions.
De quoi sortir du train-train quotidien…

–> Et une fois que j’aurai atteint le deuxième palier, si j’ai encore du temps et du courage, je lirai la suite de ce joli cadeau offert par mes parents et que je voulais depuis tellement longtemps ❤

2017-12-10 03Alice au Pays des Merveilles, Lewis Carroll – traduit par Henri Parisot et illustré par Benjamin Lacombe

A l’heure de commémorer les 150 ans du roman, cette très belle édition inédite, traduite par Henri Parisot, propose une immersion singulière : au fil du récit, les images s’imprègnent d’une envoûtante fantaisie baroque.
Grâce à différentes techniques (gouache, huile et aquarelle), Benjamin Lacombe – auteur phare de la nouvelle illustration française – offre une dimension graphique surréaliste et subversive à un grand classique de la littérature anglaise.

–> Je sens que je vais adorer cette journée ! Et vous, qu’allez-vous lire ?

Petite Plume
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s