#SP04 – Chroniques d’un avatar

Auteur : Jean-Benjamin Jouteur

Résumé : Il existe un passage reliant réel et virtuel. Des millions de « joueurs » l’empruntent chaque jour, sans problème. Leur quête, créer des personnages, les manipuler, les faire exister. Guerriers ou héros, ils sont inoffensifs, leur vérité se joue d’imaginaire. Coralie a traversé ce passage des centaines de fois. Chaque nouvelle expérience était plus intense, plus violente que la précédente. Le temps passé là-bas la rendait plus forte, plus inspirée. La « Elle » de là-bas lui était supérieure, prête à tout, capable de tout. Mais un jour, la porte est restée ouverte, le processus s’est inversé. Une tueuse psychopathe a emprunté le passage dans l’autre sens pour s’emparer de Coralie. Les mots, ici, là-bas, ont perdu leur sens. Engluée dans les débris d’un virtuel trop réel elle ne savait plus qui elle était, ni où elle était ! Elle doit maintenant retrouver la trouée afin de débusquer l’autre. Elle doit l’éliminer. Il est vital de renvoyer celle qu’elle ne saurait être.

Mon avis en général :

Il est actuellement impossible pour moi de dissocier l’histoire des personnages. Tout est trop lié pour cela.

Alors déjà, ce n’est pas, mais alors pas du tout, le genre de livre que je lis d’habitude ! Le paranormal-psychologique très peu pour moi… C’est beaucoup trop prenant et intense pour mon petit cœur sensible. En fait, je croyais que c’était thriller normal et j’avoue ne pas avoir eu la curiosité d’aller vérifier avant d’accepter, surtout que l’histoire m’attirait. Et comme je ne lis pas vraiment de thriller non plus mais que je voulais m’y mettre histoire de ne pas mourir bête, bah je me suis dit « pourquoi pas ? »

Je rassure tout de suite l’auteur, je ne vais pas expliquer ce « pourquoi pas », ne vous en faites pas, tout simplement parce que j’ai adoré ! Bon la fin est trop intense pour moi et honnêtement, si vous faites une suite et bah… je ne la lirai pas ! Je sens que je vais en faire des cauchemars. Bref, très réussit sur le côté psychologique ! Et comme le paranormal me fait flipper en général et bah très réussit de ce côté là aussi !

Je dois dire que le style mêle vraiment bien les choses, tant et si bien que parfois je me demandais si la fille n’était vraiment que psychotique… J’ai frissonné tout du long, je me suis faites happer par cet univers et, j’avoue, par l’univers de Tower… d’un côté j’ai très envie de voir ce film (je ne sais pas s’il existe) et de l’autre pas du tout ! (C’est d’ailleurs pour ça que je n’ai pas vérifié, mon côté raisonnable me recommande de ne pas chercher à faire peur à ma frousse naturelle).

Je ne sais pas si ce qui me fait le plus peur c’est que c’est une fiction… ou quelle est inspirée de choses réelles ! (maladies, crimes, etc… pas des histoires vraies mais qui pourraient exister)

En bref : L’histoire est vraiment très bien, les personnages à la fois attachants et repoussants ; bref tout est fait de main de maître ! Petit soucis au niveau de l’impression je crois dans mon édition ceci dit, ce qui fait qu’il me manque des fins de phrases et quelques mots… Mais je vais le signaler à l’auteur précisément (je n’ai pas oublié mes post-it cette fois pour marquer les endroits, héhé) comme ça ce sera sans doute corrigé dans les versions suivantes ! Si ce n’est déjà fait.

Enfin, je présente toutes mes excuses à l’auteur parce que n’ayant pas l’habitude de tels récits et étant une peureuse née, je ne suis pas vraiment le meilleur des publics pour son livre… Mais je le recommanderai à tous mes amis qui aiment ce genre de livres ! J’espère que vous n’êtes pas trop déçu en tous cas….

Petite Plume
Publicités

Une réflexion sur “#SP04 – Chroniques d’un avatar

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s