Bilan Coups de Cœur 2016-2017

J’ai eu pas mal de coups de cœur depuis le début du blog alors je vous en reparle un peu, histoire de savoir si, avec le recul et les autres coups de cœur, c’est toujours aussi fort ! Et bien sûr, je remets le lien vers la chronique 😉

DAMNES T1

 Le premier tome de la saga Damnés. Sur le moment ça a été un vrai gros coup de cœur et même si j’en garde un bon souvenir, je ne suis plus aussi pressée de lire la suite que j’ai pu l’être ! En fait, le jeu des autres lectures a tout simplement occulté petit à petit mon envie pressante de continuer la série.

Pour autant, je n’abandonne pas l’idée d’avoir un jour mes réponses !

 

 

01Le tome 1 de la saga Inalia reste un de mes coups de cœur préféré. D’ailleurs, le tome 2 attend bien sagement que j’ai le temps de le lire – ce qui ne saurait tarder !

J’aime énormément l’ambiance de ce livre (ainsi que sa couverture magnifique) et en plus, l’auteure, que je suis sur facebook et avec qui j’ai pu parler plusieurs fois cette année, est vraiment très sympathique, ce qui ne gâche rien au plaisir – au contraire !

En relisant ma chronique, je me rend compte que 1) je suis partie loin dans mon encensement des correcteurs (ce qui ne change rien à mon admiration pour eux !) et 2) j’ai oublié de dire que sa façon de faire ses personnages secondaires me fait penser – dans une moindre mesure étant donné qu’il y en a beaucoup moins – au travail de Terry Goodkin dans la saga L’épée de vérité. Tous ses personnages secondaires sont extrêmement travaillés, peu importe le nombre qu’il y en a. Je ne sais pas si cette phrase est française mais vous l’avez comprise n’est-ce pas ?

06 Quand j’avais lu la pièce de théâtre la première fois c’était en anglais et j’avais beaucoup aimé : on retrouvais bien l’univers, les héros étaient attachants et différents, et surtout le niveau d’anglais n’était pas trop difficile pour moi, pauvre unilingue !

Depuis, je l’ai relue en français et, si ce que j’ai dit reste vrai, il s’est avéré que la part de « fan-service » était beaucoup plus importante que ce que je pensais. Ceci dit, j’ai encore pleuré à un certain moment avec mon chouchou toutes catégories confondues dans la saga : mon très cher Séverus Rogue.

La seule différence en fait, c’est que ce n’est plus un coup de cœur. Pour moi c’est juste une excellente fan-fiction qui a été publiée. Et j’ai vu cet avis plusieurs fois depuis dans la « communauté » de fans que je suis (du verbe « suivre », évitons les confusions).

02 Comme toujours avec cette saga, j’avais adoré le tome 4 encore plus que le tome 3, que j’aimais plus que le 2, etc. Je l’aime toujours autant d’ailleurs !

Mais depuis j’ai lu le tome 5 et j’avoue que c’est une fin à la saga « officielle » très… WAW. Bref, cette saga c’est mon coup de cœur intergalactique pour toujours et à jamais. Je crois même que je vais en parler dans un exposé dans mon cours « Littérature pour la jeunesse ».

Maintenant, le tome 6, Chroniques d’Edelynn m’attend. Il faut que je le lise avant mon salon du livre, pour revoir Isabelle Meyer en étant à jour 🙂

 

47 Comme pour beaucoup de livres, j’avais mis un petit peu de temps à me mettre à Destinés. Ceci dit, une fois dedans, je me souvent bien qu’il m’était quasiment impossible, sans un effort colossal – voire titanesque – de m’en sortir !

Lucie Barnasson, auteure que je suis sur facebook aussi, est très sympathique et son écriture est vraiment excellente. Il faudra que je le relise avant la sortie du tome 2 pour me remémorer l’histoire (même si je me souviens du principal). D’ailleurs, lui avais-je envoyé ce fameux mot pour lui résumer les clichés évités avec brio et qui m’auraient juste fait balancer le bouquin ? Je ne me souviens plus… En tous cas, encore merci de ne pas avoir mis de Bad Boy, rien ne m’insupporte plus que ça 😉

Vivement le tome 2 ! Et au fait, toujours pas de passage prévu dans ma ville pour les éditions Mots en Flots ?

Skryta'lian Mon premier service presse ! Quand je pense que je vais peut-être en avoir d’autres bientôt, ça me rend toute chose… Enfin bref.

La lecture de Skryta’lian m’avait, au début, posé quelques problèmes dont je ne reparlerai pas étant donné que tous ont été réglés et que ça embarrasserait juste tout le monde.

Cela mis à part, j’avais juste – pour le dire bizarrement – surkiffé ce livre ! Sans dire que c’est l’un de mes préférés, je replongerai bien volontiers dedans au moment de la sortie du tome 2, histoire de me remettre les détails en tête 😉

79Enfin, mon dernier coup de cœur de l’année : Le silence de Mélodie. Ce livre m’a bouleversée, retournée comme une crêpe et aplatie bien proprement, me laissant disloquée, hébétée et groggy. Je pense qu’un jour je pourrai le relire, mais pas tout de suite. Je suis encore en train de digérer tout ça.
silence-melodie

Cyclamenthe l’a lu aussi (d’où les deux couvertures puisque nos éditions sont différentes). Elle aussi l’a beaucoup aimé. Cependant, elle parle de la grande maturité de « l’héroïne » comme d’un point faible et je ne suis pas d’accord. Pour moi c’est en fait assez logique : quand on est malade ou handicapé, on a tendance à mûrir plus vite pour comprendre mieux le monde médical. C’est comme ça que ça marche. C’est triste mais c’est comme ça.

Voilà tout ce que je voulais en dire. Et voilà pour le bilan de mes coups de cœur ! Il y a pas mal d’évolutions, comme vous pouvez le voir ! Mais ça ne change rien à mon plaisir de lire et de partager avec vous ^^ J’espère que vous appréciez autant que moi !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s