#14 Waterfire Saga, tome 1 : Deep Blue

Auteure : Jennifer Donnelly

Résumé : Au fin fond de l’océan, dans un monde pas si différent du nôtre, vit le peuple mer. Plusieurs communautés se partagent les eaux du monde entier, certaines en bonne entente, d’autres en conflit déclaré. Lorsque la princesse Serafina s’éveille au matin de ses fiançailles, sa première préoccupation devrait être de plaire au beau prince Mahdi, son promis. Pourtant, Serafina est hantée par un cauchemar lui annonçant le retour d’une ancienne malédiction. Ses sombres prémonitions se confirment quand un assassin frappe sa mère, la reine Isabella, d’une flèche empoisonnée. Serafina doit alors découvrir qui a commandité ce meurtre afin d’empêcher les communautés mers de s’entredéchirer dans une guerre impitoyable. Aidée par cinq amies issues de mers exotiques, elle mettra au jour une conspiration qui dépasse leurs pires craintes.

[résumé Booknode]

Mon avis sur :

L’histoire : Son originalité se trouve principalement dans le fait que le héros soit une sirène. Et soit pluriel. Et soit féminin. Bref. Une histoire à la fois classique (il faut sauver le monde) et originale parce que c’est un monde que je n’ai pas beaucoup vu être exploré (peut-être est-ce seulement moi qui ne lit pas les bons livres ?). En tous cas, je préfère penser que ce récit est unique en son genre – et c’est certainement le cas en ce qui me concerne puisque c’est ce qui me fait découvrir cet univers aquatique. Parfois c’est difficile d’imaginer sans penser à des humains, surtout au début, mais ensuite on s’y fait et c’est vraiment extraordinaire ! J’ai lu une critique sur Booknode (je ne sais plus de qui) où la personne disait que c’était dommage que l’auteure utilise tant de termes spécifiques et inconnus dès le début. Moi je ne trouve pas. Ça donne de la richesse au texte et ça me donne vraiment l’impression de débarquer dans un autre monde. En plus, on s’y habitue très vite. Autre chose qui me plait c’est que l’auteure sait garder du suspens. J’y reviens tout de suite.

Les personnages : les personnages sont tous complets, sans être complexes. Alors bien sûr, il y a des clichés et des choses qu’on devine très vite. Mais, comme je le disais, l’auteure sait garder le suspens. Pendant environ la moitié du livre j’ai été persuadée de quelque chose à propos d’un des personnages mais je n’en ai toujours pas la confirmation… On verra si mon instinct de lectrice a vu juste plus tard ! C’est tellement frustrant et en même temps génial !

Même quand un personnage confirme un cliché que l’on voit venir comme une montagne, l’auteure fait arriver le tout avec humour et peut-être même un peu de sarcasme ou d’auto-dérision, style « j’ai pas réussi à trouver mieux, désolée, contentez-vous de ça », je n’ai pas encore décidé lequel c’était. Mais globalement, ces moments restent rares et sont d’autant plus appréciés.

En bref : ça faisait longtemps que je n’avais pas lu un livre qui me surprenne autant alors que je m’attendait à quelque chose de relativement semblable à d’autres livres du genre que j’ai lu. Le fait que ce soit un univers qui m’est inconnu y est sans doute pour quelque chose mais c’est très rafraîchissant et vraiment très agréable de voir que la littérature à encore plein de surprises à nous offrir (qu’est-ce que cette phrase fait prétentieuse quand même !). Ce n’est pas un coup de cœur ceci dit. Juste une très bonne surprise.

Petite Plume
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s