#12 Destinés

 

Auteure : Lucie Barnasson

Résumé : Lénia vit dans un monde où toute mélodie est interdite – pire même puisqu’elle y est considérée comme nocive ! La population vit donc depuis plus d’un siècle réfugiée sous des dômes insonorisés. Cependant, contrairement à ses semblables que cela n’a jamais empêché de continuer à vivre normalement, la jeune adolescente se sent enfermée, prisonnière de cette vie tout autant que des dômes. Sa rencontre avec Tristan apporte enfin toute la lumière sur le mystère de ce mal-être, et Lénia découvre qui elle est vraiment.

Mais qui est cette ombre mystérieuse et sombre qui semble la suivre jusque dans ses cauchemars ? Et quel terrible secret cache-t-elle sous sa cape au revers de sang ?

Mon avis sur : 

L’histoire : OH MON DIEU ! Une vie sans musique ! Quel horrible concept pour moi qui y suit accro ! Enfin bref. J’attendais cette histoire avec impatience (surtout parce qu’une amie – qui se reconnaîtra – me harcelais dès qu’il s’agissait de ce livre…) et je ne suis pas déçue ! L’histoire est rondement menée avec des clichés qui ne tombent pas dans les clichés. Oui c’est très paradoxale. On sent particulièrement l’influence de tout un monde de fantasy et de fantastique qui doit faire partie du panel de lecture de l’auteure et c’est vraiment très intéressant parce qu’en lisant ces pages non seulement on apprend à connaître les personnages, mais aussi l’auteure ! Bien sûr pas intimement mais on arrive à capter un petit bout de son monde imaginaire (celui en-dehors du livre of course), chose que je n’avais jamais remarqué chez aucun des auteurs que j’ai pu lire jusqu’ici – sauf dans le cas de fan-fictions mais là  c’était assez évident.

L’histoire en elle-même est très riche avec un certain suspens rythmé par des révélations qui arrivent comme de petites bombes. Alors qu’on croit savoir la majeure partie des informations importantes BAM quelque chose arrive qui remet tout en question pour l’héroïne et donc pour le lecteur puisque le récit est de son point de vue.

J’avoue que j’ai eu un peu de mal avec le récit au présent par contre – ce n’est pas très courant dans les livres que je lis habituellement. Il y a plus d’imparfait et de passé simple dans ma bibliothèque… Mais bon ça c’est parce que je suis embêtante !

Les personnages : Les personnages sont complexes sans trop l’être non plus. J’explique : pas d’être torturé par un passé douloureux (quoi que ?), pas de personnages à fond dans les clichés, et pour une fois (Dieu merci) pas de Bad Boy à tomber par terre qui séduit l’héroïne totalement en pâmoison devant lui. Lucie a réussi à créer des personnages complets et complexes qui ressemblent à de vraies personnes tout en étant des personnages principaux. Je ne peux pas trop en dire non plus sur certains clichés évités par l’auteure (je lui enverrais un petit billet personnel plus tard pour l’en féliciter) parce que ça révélerait une bonne partie de l’intrigue et bousillerait le premier quart de l’histoire. Ce serait dommage.

A part ça je suis tombée amoureuse de Liam hihihi

En général : On peut donc dire que c’est une histoire rondement menée avec des personnages attachants et juste ce qu’il faut de personnes à qui on a envie de donner des gifles ainsi que juste le nombre parfait de révélations données au compte goutte de manière assez virtuose. Ça pourrait être un coup de cœur si une certaine personne n’avait pas passé son temps à m’en rebattre les oreilles pour que je le lise :’) Lucie tu sais qui taper je pense ! Non je plaisante c’est bel et bien un coup de cœur énorme et maintenant j’attends la suite !

Petite Plume

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s